par Theresa Whalen
Consultante de la FCA en matière de sécurité à la ferme (499 mots)

Des registres à jour sur la formation en matière de sécurité, les instructions de travail ou les discussions
sécurité sont la preuve que dans votre ferme, on prend la sécurité au sérieux. Ce sont aussi des
documents justificatifs que vous pouvez présenter à votre banquier, à votre assureur ou à l’inspecteur
qui contrôle votre conformité à la réglementation.

Élaborer du matériel de formation sur la sécurité à la ferme et documenter la prestation de la formation
relèvent simplement de la bonne gestion du risque. Et ce n’est pas nécessairement onéreux. Dans un
premier temps, vous préparez un modèle d’une page sur lequel vous inscrirez :

  • un titre décrivant bien l’objet de la formation. Les sujets abordés doivent être pertinents et aller de
    pair avec le travail qui s’effectue au moment de la formation.
  • les principaux points abordés par la formation. En plus de résumer la teneur de la formation, ces
    renseignements pourront servir de notes d’allocution à la personne qui donnera la formation. Règle
    générale, ce genre de formation ne doit pas durer plus d’une vingtaine de minutes. La personne qui
    dirige la discussion doit être claire et concise, et conclure par une récapitulation des principaux
    points abordés. À la fin de la formation, une période de questions permettra d’éclaircir les points
    sur lesquels les travailleurs pourraient avoir des hésitations.
  • le nom et l’adresse de votre exploitation agricole, de même que la date et l’heure de la formation
    dispensée.
  • en lettres moulées, le nom de la personne qui a donné la formation et à laquelle vous demanderez
    de signer juste à côté.
  • les noms en lettres moulées de tous ceux qui ont reçu la formation et auxquels vous demanderez de
    signer juste à côté.

Vous classerez ensuite ce document avec les autres documents importants concernant votre exploitation
agricole. Ces discussions sécurité peuvent être dispensées à chaque saison, à chaque année ou au besoin
pour rafraîchir la mémoire des travailleurs et actualiser l’information.

Pour trouver des ressources sur la sécurité en milieu agricole, tapez quelques mots-clés pertinents sur
Internet et vous serez submergé d’information. Vous pouvez aussi commencer votre recherche sur le
site www.jemengage.ca.

Un document de formation bien conçu et bien utilisé peut s’avérer très précieux. Tenez-le à jour.
Assurer la sécurité en milieu de travail, c’est une des meilleures façons pour un employeur de montrer
qu’il se soucie de ses employés.

« La prévention à la ferme : je m’y engage! » est le thème de la campagne canadienne sur la sécurité à
la ferme lancée en mars dernier, qui s’échelonne sur trois ans et comporte trois volets.

En 2010, la campagne met l’accent sur la planification, avec des tournées d’inspection et des plans de
sécurité. La deuxième année, il sera question de l’exploitation agricole, notamment de la mise en
œuvre, de la documentation et de la formation. La troisième et dernière année, axée plus précisément
sur la sécurité, portera sur les évaluations, l’amélioration et la mise au point des systèmes de sécurité.

– 30 –

Pour les médias francophones:
Marcel Hacault, directeur général de l’ACSA – Tél : 204-452-2272 Courriel : mh@casa-acsa.ca
For service in English:
Theresa Whalen, CFA Farm Safety Consultant T: 613-822-0016 E: farmsafety@cfafca.ca
** Des photos et des dessins humoristiques pour accompagner cet article peuvent être téléchargés
gratuitement
du site www.casa-acsa.ca.
** Pour plus d’histoires allez : http://communitycontent.ca/fr