1 mars 2011, Winnipeg (Manitoba) L’argent est en route pour les neuf bénéficiaires du nouveau fonds AgriSécurité de Financement agricole Canada (FAC), d’une valeur de 100 000 $. L’argent appuiera la formation sur la sécurité agricole de la Colombie-Britannique à l’Île-du-Prince-Édouard.

 

« FAC a créé ce fonds en 2010 parce que les agriculteurs nous avaient dit que la sécurité leur était importante, mais qu’ils avaient besoin et voulaient plus de formation, » affirme Greg Stewart, président et PDG de FAC. « FAC s’est associé à l’Association canadienne de sécurité agricole (ACSA) pour appuyer des programmes de formation qui aideront les agriculteurs à gérer les risques sécuritaires dans leurs exploitations. »

 

Marcel Hacault, directeur général de l’ACSA, dit qu’il était « très heureux de constater la réponse à cette nouvelle occasion de financement. Des experts en sécurité provenant de toutes les régions du Canada étaient responsables de l’évaluation des 40 demandes de financement de qualité qui ont été soumises. Après une évaluation exhaustive, nous sommes heureux d’offrir des fonds à neuf projets que nous croyons feront la plus grande différence quant à la sécurité des familles agricoles et de leurs exploitations. »

 

Parmi les projets financés, cinq seront axés sur la formation de particuliers, y compris des agriculteurs et leurs employés. Les fonds des autres quatre projets permettront à des formateurs d’offrir une formation en sécurité. Le fonds AgriSécurité de FAC appuie des projets d’envergure nationale ainsi que provinciale.

 

« Par exemple, » explique M. Stewart, «la somme de 10 000 $ aidera la Lundar Agricultural Society à offrir aux agriculteurs manitobains une formation sur le maniement sécuritaire du bétail. Nous sommes sûrs que ce projet fournira des ressources bien nécessaires. »

 

Le fonds AgriSécurité de FAC appuie plusieurs programmes de formation pour aider les agriculteurs à élaborer et à utiliser des plans de sécurité dans leur exploitation. « Au Québec, » note Marcel Hacault, « l’Union des producteurs agricoles (UPA) utilisera sa subvention s’élevant à presque 10 000 $ pour organiser des ateliers régionaux pour identifier et contrôler les risques sécuritaires à la ferme. En Saskatchewan, le Centre canadien pour la santé et sécurité en agriculture appliquera 10 000 $ à des ateliers pour encourager les agriculteurs à élaborer un plan de sécurité agricole. »

 

Pour visionner une liste de projets financés par le fonds AgriSécurité de FAC pour 2011, visitez https://www.casa-acsa.ca/french/funding_FAC.html.

 

FAC et l’ACSA s’associent depuis longtemps dans le but de faire de tous les milieux agricoles des endroits sécuritaires pour travailler et pour vivre. FAC, de concert commandite la Semaine canadienne de la sécurité en milieu agricole, qui aura lieu du 13 au 19 mars dans tout le Canada. Pour en savoir davantage, visitez www.jemengage.ca.

 

– 30 –

 

 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

 

Diane Wreford

Communications

CASA/ACSA

1-877-452-2272

dwreford@casa-acsa.ca

Éva Larouche (bilingual)

Communication d’entreprise

Financement agricole Canada

1-888-780-6647

eva.larouche@fac-fcc.ca

Aliya Ladha

Communication d’entreprise

Financement agricole Canada

1-306-780-5635

aliya.ladha@fcc-fac.ca