Winnipeg, le 20 juin 2011 : Toolbox talks (Réunions de sécurité), Sécurijours itinérants, Détective de danger à la ferme d’élevage et l’initiative de sensibilisation sur la sécurité agricole de la Nouvelle-Écosse sont parmi les onze projets récipiendaires cette année d’un financement du Programme canadien de sécurité et santé en agriculture (PCSSA), administré par l’Association canadienne de sécurité agricole (ACSA).

L’ACSA répartira presque 200 000 dollars pour l’élaboration ou la prestation de quatre projets de sécurité agricole à l’échelle nationale et sept projets à l’échelle provinciale, de la Colombie-Britannique jusqu’en Nouvelle-Écosse.

Le comité consultatif du PCSSA affecte des fonds chaque année, dans le cadre de l’initiative fédérale-provinciale-territoriale Cultivons l’avenir, à des groupes admissibles qui présentent des demandes de financement selon les dates limites établies par l’ACSA.

Marcel Hacault, directeur général de l’ACSA, explique que le PCSSA contribue au financement d’initiatives qui peuvent aider les agriculteurs, leurs employés et les membres de leur famille à repérer et à gérer les risques sécuritaires. Il ajoute, « Nous cherchons chaque année des projets qui ont le potentiel de faire avancer la vision de l’ACSA d’un Canada où personne n’est blessé en milieu agricole ».

Pour visionner une liste complète des projets de 2011, consultez Subventions de projets à l’adresse www.jemengage.ca.

Personne-ressource médiatique :

Diane Wreford

(204) 275-8874

dwreford@casa-acsa.ca