Le 24 mai 2011, Winnipeg : Cinquante-sept Sécurijours de Progressive AgricultureMD sont prévus cette année dans l’ensemble du Canada rural. Plus de 2 500 bénévoles adultes organiseront les événements et animeront les activités qui aideront à rendre la vie à la ferme et au ranch plus sécuritaire et plus saine pour au moins 10 500 enfants du milieu rural.

« C’est une augmentation de sept événements d’une journée entière, plus de 800 bénévoles de plus, et ce qui est du mieux – 4 000 enfants de plus, » constate Marcel Hacault, directeur général de l’Association canadienne de sécurité agricole (ACSA). L’ACSA offre un soutien logistique pour les Sécurijours à travers le pays.

Joelle Schafer de Saskatoon, en Saskatchewan, est une coordonnatrice pour la première fois qui dit qu’elle est ravie d’être en mesure d’utiliser ce programme dépareillé à l’automne à l’école Composite à Clavet, dans le voisinage. « En premier lieu, l’école s’est accordée sur un programme d’une demi-journée, » ajoute-t-elle, « mais quand ils ont examiné les thèmes et les plans de leçon, ils ont invité une autre école et ont ajouté une séance en après-midi! »

« Les enfants de la 3e à la 6e année auront une expérience vraiment positive, » affirme-t-elle, « et ce sera une excellente activité de réseautage pour les bénévoles de la communauté, comprenant la GRC, le Secours médical d’urgence et le commanditaire principal Cargill, ainsi que le Saskatchewan Abilities Council et l’Université de la Saskatchewan. »

Le Sécurijour à Clavet sera axé sur sept ou huit des 29 modules d’enseignement disponibles dans le programme, comprenant l’usage des casques, la sensibilisation aux handicaps et les premiers soins, ainsi que la sécurité des animaux, tracteurs, produits chimiques agricoles et de l’eau.

Le 15 juillet est la date limite pour la réception de demandes d’organiser un Sécurijour de Progressive AgricultureMD en 2012 pour votre communauté. Faites la demande en ligne à www.jemengage.ca.

Selon M. Hacault, la date limite précoce pour les demandes est nécessaire parce que le financement de base des sociétés commanditaires est limité et « malheureusement, nous aurons probablement une liste d’attente encore une fois ». En 2010, Cargill Canada a travaillé en partenariat avec l’ACSA pour fournir un appui de base pour les sept Sécurijours « additionnels » en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba et en Ontario.

Les Sécurijours s’offrent en français ou en anglais et une formation est disponible au Canada dans les deux langues.

Pour une liste des Sécurijours de Progressive Agriculture canadiens en 2011 et pour présenter une demande pour 2012, consultez la section de Sécurijours de Progressive Agriculture à www.jemengage.ca.

L’Association canadienne de sécurité agricole (ACSA) est une organisation nationale sans but lucratif qui coordonne, développe et dirige des initiatives sur le plan national pour aider les agriculteurs, leur famille et leurs travailleurs à reconnaître et à gérer les risques sécuritaires. L’ACSA est financée principalement par l’initiative fédérale, provinciale et territoriale Cultivons l’avenir d’Agriculture et Agroalimentaire, avec un soutien de l’agro-industrie canadienne.

Le programme de Sécurijours de Progressive AgricultureMD est le plus grand programme de formation en sécurité et santé en milieu rural à l’intention des enfants en Amérique du Nord et un programme de la Progressive Agriculture Foundation, une fondation de bienfaisance 501(c)(3). La mission de la fondation est d’offrir un enseignement et une formation pour rendre la vie à la ferme, au ranch et en milieu rural plus sécuritaire et plus saine pour les enfants et leurs communautés. Pour de plus amples renseignements sur le programme de Sécurijours de Progressive AgricultureMD dans l’ensemble de l’Amérique du Nord, visitez www.progressiveag.org.

Personne-ressource médiatique : Diane Wreford (204) 275-8874